Espagne : les taux remontent, la demande d'aide se profile

le
0
Les réticences affichées de Berlin sur l'union bancaire font rebondir les taux d'emprunt espagnols à plus de 6 %.

Les taux d'emprunt de l'Espagne sont repartis à la hausse, ce lundi, franchissant la barre des 6 %, ce qui relance la pression sur le gouvernement de Mariano Rajoy en faveur d'une demande d'aide européenne. Cette remontée des taux intervient avant deux émissions obligataires importantes cette semaine. D'après une étude de la Deustche Bank, elle traduit l'impatience des investisseurs à voir l'Espagne demander officiellement l'aide de ses pairs afin que la BCE déclenche son programme de rachat de dette sur le marché secondaire.

Les désaccords franco-allemands sur le projet d'union bancaire européenne ont ajouté de l'huile sur le feu. Sans union bancaire en zone euro le 1er janvier 2013, c'est tout le plan de recapitalisation directe des banques espagnoles sur fonds européens qui est compromis. Les sommes en jeu sont importantes. La zone euro s'est engagée à prêter 100 milliards d'euros pour sauver le système bancaire espagnol, lesté de créances immobiliè

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant