Espagne-Les électeurs conservateurs prêts à sacrifier Rajoy-sondage

le , mis à jour à 15:24
0
    MADRID, 12 juin (Reuters) - Une majorité d'électeurs du 
Parti populaire espagnol (PP, conservateur) se disent favorables 
à une mise à l'écart de leur chef de file Mariano Rajoy si cela 
permet au parti de se maintenir au gouvernement, montre un 
sondage publié dimanche. 
    Rajoy, critiqué pour la politique d'austérité menée depuis 
plusieurs années et pour les affaires de corruption qui ont 
touché le PP sous sa direction, est perçu par les autres partis 
politiques comme l'obstacle majeur à un soutien à un 
gouvernement conservateur. 
    Les électeurs espagnols sont à nouveau appelés aux urnes le 
26 juin après les élections législatives de décembre qui n'ont 
pas permis de dégager une majorité claire, en mesure de 
permettre la formation d'un cabinet gouvernemental. 
    L'institut de sondage Metroscopia a interrogé 1.200 
personnes les 7 et 8 juin pour le compte du quotidien El Pais. 
    Les électeurs du PP disent à 57% être prêts à accepter une 
démission de Rajoy si cela est la condition nécessaire pour que 
le parti conservateur puisse former un nouveau gouvernement. 
    Dans l'ensemble de la population, ce sont 74% des personnes 
interrogées qui estiment que Mariano Rajoy devrait se retirer 
pour permettre la constitution d'un gouvernement. 
    L'enquête montre également que l'électorat espagnol demeure 
encore trop divisé pour parvenir à dégager une majorité claire 
au parlement. 
    Cette fragmentation pourrait déboucher sur une nouvelle 
impasse institutionnelle qui pourrait contraindre le Parti 
populaire à accepter une "grande coalition" avec les socialistes 
du PSOE et avec les libéraux de Ciudadanos afin de se maintenir 
au pouvoir. 
    Un sondage publié jeudi montrait que les Espagnols n'étaient 
pas prêts à revenir au bipartisme dans lequel les conservateurs 
et les socialistes ont dominé la vie politique pendant 40 ans. 
     
 
 (Jesus Aguado; Pierre Sérisier pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant