Espagne : les députés redisent «non» à un gouvernement Rajoy

le , mis à jour le
1

L'Espagne est sans gouvernement depuis décembre... et devrait le rester pour quelques mois encore. Mercredi, les députés n'avaient pas reconduit le conservateur Mariano Rajoy du Parti Populaire (PP) à la tête de l'exécutif. Il lui manquait six voix. Ce vendredi était celui de la «dernière chance». Mais lors d'un nouveau scrutin, chaque parti a campé sur ses positions et nul gouvernement n'en est sorti.

 

Le PP avait obtenu 137 députés aux législatives de juin, soit 14 de plus qu'en décembre, mais il est loin de la majorité absolue de 176 voix. Vendredi comme l'avant-veille, Mariano Rajoy n'a obtenu que 170 voix, celles de son parti auxquelles s'ajoutent les 32  du petit parti libéral Ciudadanos et celle d'une députée de l'archipel des Canaries.

 

 «Le groupe socialiste votera contre vous», avait averti Pedro Sanchez, le secrétaire général du Parti socialiste (PSOE), première force d'opposition, à l'ouverture d'un débat virulent, où Mariano Rajoy a été traité de menteur qui ferme les yeux sur la corruption de son parti. Il a reproché au dirigeant conservateur de n'avoir fait aucun effort pour élargir sa majorité et d'avoir simplement exigé l'abstention de ses adversaires sur le mode «c'est moi ou le chaos».

 

Le PSOE ne veut pas «abandonner le champ à Podemos»

 

Le PSOE n'envisageait pas de s'abstenir en faveur du chef impopulaire d'un parti éclaboussé par une succession de scandales de corruption. «Ce serait, explique un conseiller de Pedro Sanchez, abandonner le champ à Podemos» (le parti anti-austérité de Pablo Iglesias, ndlr).  Vendredi soir, une porte-parole du PSOE a indiqué à l'AFP que Pedro Sanchez allait «parler avec les forces du changement», Ciudadanos et Podemos. «Si nous agissons tous, nous trouverons une solution et (...) le groupe parlementaire socialiste en fera partie», leur avait-il lancé durant le débat, sans être plus explicite.

 

De son côté, le ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • nayara10 il y a 12 mois

    Pendant plus d'un an,en Belgique ,il n'y avait aucun gouvernement d'inutiles ...Rien avait changé...