Espagne : le parti populaire conserve la Galice

le
0
Soulagement pour Mariano Rajoy : son parti accroît sa majorité absolue dans la région natale du chef du gouvernement. Au Pays Basque, les nationalistes progressent nettement.

À Madrid

Le président régional galicien, Alberto Nuñez Feijóo, conserve son siège et conforte sa majorité.
Le président régional galicien, Alberto Nuñez Feijóo, conserve son siège et conforte sa majorité.

Le président régional galicien, Alberto Nuñez Feijóo, conserve son siège et conforte sa majorité. Crédits photo : MIGUEL VIDAL/REUTERS

Mariano Rajoy gagne chez lui. Sa formation, le parti populaire (PP, droite) améliore sa majorité absolue au Parlement régional de Galice et passe de 38 à 41 députés - sur 75 sièges - selon les résultats partiels portant sur 91% des bulletins. Les élections étaient un véritable test en Galice, la région où le chef du gouvernement est né, celle ou il a effectué ses premières passes d'arme en politique. Selon les analystes, le chef de l'exécutif souhaitait même attendre la tenue des élections galiciennes avant de solliciter un probable plan de sauvetage de l'économie espagnole.

Résultat, le président régional sortant, Alberto Nuñez Feijóo, est l'un des rares dirigeants politiques en Europe à confirmer ses appuis électoraux, malgré la virulence de la crise. Pour Rajoy, il s'agit d'un ballon d'oxygène al

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant