Espagne : le centre Pompidou installera une annexe pour 5 ans à Malaga

le
0
Le Centre Pompidou, qui abrite une des principales collections d'art moderne au monde, ouvrira en 2015 dans le sud de l'Espagne "son premier centre" provisoire à l'étranger. Scott Norsworthy/Shutterstock.com
Le Centre Pompidou, qui abrite une des principales collections d'art moderne au monde, ouvrira en 2015 dans le sud de l'Espagne "son premier centre" provisoire à l'étranger. Scott Norsworthy/Shutterstock.com

(AFP) - Le Centre Pompidou, qui abrite une des principales collections d'art moderne au monde, ouvrira en 2015 dans le sud de l'Espagne "son premier centre" provisoire à l'étranger, a annoncé vendredi la mairie de Malaga, qui versera en échange un million d'euros par an au musée parisien.

Le conseil municipal "a approuvé ce matin un accord entre la mairie de Malaga et le Centre Pompidou de Paris pour installer" dans la ville andalouse "le premier siège hors de France de cette prestigieuse institution culturelle française", explique la mairie de Malaga dans un communiqué.

"Cet accord porte sur une durée de cinq ans renouvelables", précise-t-elle. La mairie versera un million d'euros par an au Centre Pompidou pour accueillir ses collections.

"L'ouverture au public est prévue en 2015", indique le communiqué.

Installé sur 6.000 mètres carrés, le Centre de Malaga "montrera une exposition permanente de 70 oeuvres" venant du musée parisien et "une exposition temporaire par an, qui aura auparavant été montrée à Paris", ajoute la mairie.

Malaga prévoit de dépenser cinq millions d'euros pour adapter le lieu choisi, surnommé le "cube", aux normes nécessaires.

"Le Centre Pompidou avait reçu des propositions pour s'installer sur d'autres continents mais il a préféré d'abord se développer en Europe, et pour ce faire a choisi Malaga", ville natale du peintre espagnol Pablo Picasso, se réjouit la mairie.

Le directeur du Centre Pompidou, Alain Seban, avait annoncé en mai vouloir ouvrir des "Centres Pompidou Provisoires" en France et à l'étranger.

"L'idée est de présenter sur quelques milliers de mètres carrés et pour une durée de trois à quatre ans une exposition de quelques dizaines d'oeuvres importantes, permettant une traversée du XXe siècle", avait-il expliqué à l'AFP, précisant envisager en priorité de s'installer en Amérique latine, en Afrique et au Moyen-Orient mais être "ouvert" à d'autres opportunités.

A Paris, le Centre Pompidou a accueilli plus de 3,8 millions de visiteurs en 2012, une fréquentation record.

Jusqu'à présent, le musée du Louvre Abou Dhabi, qui a ouvert le 21 avril sa première collection permanente au public, est le projet culturel le plus important de la France à l'étranger.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant