Espagne-La justice fixe une caution de 18 mlns à l'ex DG du FMI

le , mis à jour à 17:52
0

MADRID, 21 mai (Reuters) - Une juridiction espagnole a ordonné jeudi à l'ancien directeur général du Fonds monétaire international Rodrigo Rato de verser 18 millions d'euros en contrepartie de la levée de la mise sous séquestre de ses comptes bancaires, gelés dans le cadre d'une enquête pour blanchiment d'argent. Ancienne étoile montante du Parti populaire (PP), celui du président du gouvernement Mariano Rajoy, Rodrigo Rato gêne la campagne électorale du parti conservateur avant les législatives prévues en fin d'année. La justice se penche notamment sur une utilisation frauduleuse de cartes de crédit professionnelles lorsque Rodrigo Rato était président du groupe bancaire Bankia BKIA.MC , sauvé de la faillite en 2012 par l'Etat. Rodrigo Rato est déjà mis en cause dans deux autres affaires, l'une relative à l'utilisation de cartes de crédit de la banque à des fins personnelles, l'autre pour fraude liée à l'introduction en Bourse de Bankia en 2011. Il nie toute malversation. (Elisabeth O'Leary,; Nicolas Delame pour le service français)


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant