Espagne-La base de Podemos rejette un accord avec Ciudadanos

le
0
    MADRID, 18 avril (Reuters) - Les militants du parti de la 
gauche radicale espagnole Podemos ont rejeté à une très large 
majorité une alliance à trois avec les socialistes du PSOE et 
les centristes libéraux de Ciudadanos, renforçant la perspective 
de nouvelles élections anticipées. 
    Consultée sur internet, la base s'est prononcée à 88,23% 
contre cette coalition, d'après les résultats diffusés lundi. 
Les militants plébiscitent le projet d'alliance à deux avec le 
PSOE, que défend Pablo Iglesias, le chef de file de Podemos. 
Mais les socialistes refusent cette option. 
    Les élections législatives du 20 décembre dernier ont 
accouché d'une chambre sans majorité. Si les partis ne 
parviennent pas à s'entendre d'ici le 2 mai, le parlement sera 
dissous et les Espagnols retourneront aux urnes, probablement 
autour du 26 juin. Mais les sondages indiquent que l'issue de 
ces nouvelles élections serait similaire. 
    Le roi Felipe  prévoit de s'entretenir de nouveau avec les 
dirigeants des partis politiques les 25 et 26 avril prochain 
dans le but d'encourager la formation d'une coalition 
gouvernementale et d'éviter la convocation d'élections 
législatives anticipées.  ID:nL5N17F2RM  
 
 (Maria Vega Paul; Henri-Pierre André pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant