Espagne-L'impasse électorale risque de perdurer en juin-sondage

le
0
    MADRID, 1er mai (Reuters) - Les élections législatives 
prévues en Espagne le 26 juin ne sortiront pas a priori le pays 
de l'impasse politique dans laquelle il se trouve depuis le 
précédent scrutin du 20 décembre, au vu d'un sondage rendu 
public dimanche. 
    Selon l'étude mensuelle de l'institut Metroscopia publiée 
par le journal El Pais, le Parti populaire (PP, conservateurs) 
du président du gouvernement par intérim Mariano Rajoy 
arriverait en tête avec 29% des suffrages, soit pratiquement le 
même score que les 28,7% obtenus le 20 décembre. 
    Les socialistes du Psoe se classeraient deuxièmes avec 20,3% 
(en recul par rapport aux 22% de décembre), le parti de gauche 
anti-austérité Podemos les talonnerait avec 18,1% d'intentions 
de vote (également en repli par rapport aux 20,7% de décembre) 
et les centristes de Ciudadanos resteraient à la quatrième place 
avec 16,9%, en hausse de trois points depuis décembre. 
    L'enquête d'opinion ne fournit pas d'estimation en termes de 
nombre de sièges pour chaque parti, mais les faibles variations 
en pourcentages par rapport à décembre laissent penser que cela 
ne se traduirait pas par des changements majeurs sur les bancs 
de la chambre basse, où il faudrait au moins trois partis pour 
constituer une majorité. 
 
 (Julien Toyer; Eric Faye pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant