Espagne (J7) : L'Atlético Madrid s'impose malgré Diego Alves

le
0
Espagne (J7) : L'Atlético Madrid s'impose malgré Diego Alves
Espagne (J7) : L'Atlético Madrid s'impose malgré Diego Alves

Le FC Valence s’est incliné à Mestalla face à l’Atlético Madrid (0-2) grâce à des buts d’Antoine Griezmann et Kevin Gameiro. Un match marqué deux penalties arrêtés par Diego Alves.

L’Atlético Madrid a conforté son invincibilité en Liga cette saison, et pris provisoirement la tête du championnat, à l’occasion de l’affiche de la 7eme journée sur la pelouse du FC Valence. Mais les joueurs de Diego Simeone auraient pu se rendre la tâche plus facile face à une équipe que Cesare Prandelli va devoir relancer. La faute à un Diego Alves qui n’a pas fait taire sa réputation de gardien expert dans l’arrêt de penalty. Passé par Almeria avant de porter les couleurs de Valence, le gardien brésilien a arrêté pas moins de deux penalties à l’occasion de cette rencontre face aux Colchoneros. Peu avant la mi-temps, Antoine Griezmann a une nouvelle fois échoué dans l’exercice, voyant le gardien valencian partir du bon côté et se détendre pour sortir le ballon du bout des gants. A 20 minutes du terme de la rencontre, c’est Gabi qui s’est présenté et... qui a lui aussi vu le Brésilien se détendre à ras-de-terre sur sa gauche pour sortir le ballon du cadre.

Griezmann et Gameiro ont fait le nécessaire

Mais ces deux échecs notables n’ont pas empêché la bande à Diego Simeone de prendre trois points importants sur la pelouse de Mestalla. Cinq minutes avant le penalty manqué par Gabi, Antoine Griezmann s’est fait pardonner en ouvrant le score, se montrant opportuniste après une longue séquence de possession de balle de l’Atlético Madrid. Pas à l’abri face à des Valencians dos au mur, les Colchoneros ont attendu les tous derniers instants de la rencontre pour voir Kevin Gameiro, titularisé en attaque par « Cholo » avec son compatriote et Angel Correa, ce dernier ayant cédé sa place à Fernando Torres pour la dernière demi-heure, sceller le sort de la rencontre sur une action en solo suite à une longue relance sur l’aile droite, où il efface deux défenseurs avant de tromper Diego Alves au premier poteau d’une frappe à ras-de-terre du gauche. Une quatrième victoire en sept journées qui permet à l’Atlético Madrid de prendre la tête un point devant le Real Madrid, qui reçoit Eibar ce dimanche.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant