Espagne - FC Séville : Le renouveau de Samir Nasri

le
0
Espagne - FC Séville : Le renouveau de Samir Nasri
Espagne - FC Séville : Le renouveau de Samir Nasri

Prêté à Séville, Samir Nasri réalise un début de saison plus qu’intéressant. Des bonnes performances qui pourraient permettre à l’ancien Marseillais de retrouver une légitimité et ainsi relancer sa carrière.

Depuis ses débuts au FC Séville, club où il est prêté par Manchester City, Samir Nasri ne cesse d’épater le football espagnol. Alors qu’en début de saison les doutes planaient, notamment à cause d’un léger surpoids, le milieu offensif français est sur le point de faire taire tous ses détracteurs.

Un début de saison excellent

Après une année un peu compliquée du côté de Manchester City en raison d'une grave blessure, Nasri se relance complètement en Andalousie. Déjà auteur de deux buts en Liga et d’une réalisation en Ligue des Champions, l’ancien Marseillais contribue grandement à la bonne réussite de son club en championnat (2eme avec 1 défaite en 9 matchs). Il est même devenu le maître à jouer de son équipe. Comme le prouve sa prestation du 18 octobre dernier contre Zagreb en Ligue des Champions, durant laquelle l’ancien joueur de l’Olympique de Marseille a brillé en réussissant pas moins de 145 passes, sur 158 tentées. Une statistique encore plus impressionnante lorsque l’on sait que le seul joueur à avoir fait mieux est un certain Xavi, lors de la saison 2005-06.

Guardiola voulait qu’il reste

Cet été, du côté de Manchester City, Pep Guardiola est arrivé à la tête de l’équipe. L’ex-technicien du Bayern Munich n’a jamais voulu le départ de Samir Nasri, à en croire les déclarations du joueur. « Jusqu’au dernier moment, Guardiola a insisté pour que je reste », a assuré le milieu en conférence de presse. Cependant, malgré l’insistance du technicien espagnol, l’une des figures de la génération 87 n’avait qu’une idée en tête, se reconstruire ailleurs : « Je savais que je devais partir pour retrouver mon meilleur niveau ». Au sein du club triple vainqueur de la Ligue Europa, il n’a désormais que deux objectifs, « être bon sur le terrain » et avoir un comportement « irréprochable ».

Un retour en Angleterre à la fin de la saison ?

Lié au club anglais jusqu’en 2019, il pourrait soit essayer de s’imposer dans l’équipe de Pep Guardiola, soit quitter définitivement les Citizens. Et ce ne seront pas les possibilités qui devraient lui manquer s’il continue d’être aussi performant. Une chose est sûre, avec son début de saison, la carrière de Samir Nasri semble se relancer.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant