Espagne - FC Barcelone : Luis Enrique instaure une nouvelle gestion de son effectif

le
0
Espagne - FC Barcelone : Luis Enrique instaure une nouvelle gestion de son effectif
Espagne - FC Barcelone : Luis Enrique instaure une nouvelle gestion de son effectif

Le Mercato estival du FC Barcelone a été placé sous le signe des doublures dans le but de faire reposer les cadres. Une nouvelle stratégie qui se confirme en ce début de saison.

Le FC Barcelone n’a pas réalisé la meilleure saison de son histoire l’année dernière. Malgré une 24eme Liga remportée au nez et à la barbe de son plus grand rival, le Real Madrid, les Blaugrana ont déçu sur le plan européen avec une élimination précoce en quarts de finale de Ligue des Champions contre l’Atlético Madrid. Une baisse de régime dans la dernière ligne droite qui coïncide drôlement avec la baisse de forme de certains joueurs clés. Cette méforme s’explique principalement par le grand nombre de matchs disputés au cours de la saison. A titre indicatif, le trio MSN a disputé 127 matchs toutes compétitions confondues. 49 pour Messi, 53 pour Suarez et 49 pour Neymar. Un paramètre qui n’est évidemment pas négligeable au moment d’aborder les matchs charnières d’une saison.

Le Mercato estival des doublures

Le FC Barcelone a ainsi mis la main à la poche lors de ce Mercato estival. La formation entraînée par Luis Enrique a dépensé près de 122,75 millions d’euros (hors bonus), soit le cinquième club le plus dépensier de cet été 2016. Un marché des transferts placé sous le signe des doublures pour le coach catalan. Son objectif a été clair : doubler les postes pour ne plus connaître cette baisse de régime à l’heure d’aborder la dernière ligne droite. Résultat, le récent champion d’Europe, André Gomes a été recruté pour 35 M€. Toujours du côté de Valence, le jeune attaquant Paco Alcacer a imité son coéquipier et rejoint l’effectif barcelonais pour 30 M€. Les Français Samuel Umtiti (25 M€) et Lucas Digne (16,5 M€) sont également venus donner un nouveau souffle à l’arrière-garde barcelonaise qui se fait vieillissante. Le gardien néerlandais Jesper Cillessen est venu, quant à lui, compenser le départ Chilien Claudio Bravo (Manchester City). De quoi offrir de nouvelles possibilités aux Barcelonais et de nouvelles raisons de s’inquiéter pour leurs adversaires.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant