Espagne-Ciudadanos réitère son refus d'entrer au gouvernement

le
0
    MADRID, 21 décembre (Reuters) - Le chef de file du nouveau 
parti espagnol de centre droit Ciudadanos, qui s'est classé 
quatrième lors des législatives de dimanche, a réaffirmé lundi 
que sa formation siégerait dans l'opposition et n'avait 
aucunement l'intention de rejoindre une coalition de 
gouvernement, quelle qu'elle soit. 
    Albert Rivera a appelé les socialistes du Psoe à clarifier 
leur position et à décider s'ils tenteront ou non de former un 
gouvernement avec d'autres formations de gauche. 
    Le Psoe, arrivé en deuxième position, a dit lundi qu'il 
s'efforcerait d'empêcher le Parti populaire (PP, droite) de 
former un nouveau gouvernement, bien qu'il soit arrivé en tête 
dimanche soir. 
    "Désormais, c'est aux autres de bouger", a dit Rivera lors 
d'une conférence de presse, en ajoutant qu'il préférait voir le 
Parti populaire gouverner plutôt que de voir l'Espagne retourner 
aux urnes dans quelques semaines. 
    Dans le nouveau parlement très fragmenté, Ciudadanos, avec 
14% des suffrages, a remporté 40 sièges, sur un total de 350. 
 
 (Sarah White; Eric Faye pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant