Espagne : Bruxelles prêt à desserrer l'étau de l'austérité

le
0
La récession et le chômage record poussent la Commission européenne à assouplir les objectifs de déficits.

Desserrer l'étau de l'austérité qui pèse sur la croissance: le sujet fait son chemin sur le Vieux Continent. Bruxelles serait prêt, en raison de la récession ­persistante en Espagne et des 6 millions de chômeurs, à accorder un sursis à Madrid pour réduire son déficit public.

Olli Rehn, le commissaire européen aux Affaires économiques, a ouvert la voie lundi soir à Madrid, à l'issue d'un entretien avec le ministre des Finances espagnol Luis de Guindos. La décision pourrait être officialisée le 22 février lors de la publication des nouvelles prévisions de la Commission européenne. «S'il s'avère que la situation économique de l'Espagne s'est fortement détériorée, nous pouvons réviser le rythme de réduction du déficit», a avancé Olli Rehn. Bruxelles prévoit un recul du PIB de 1,4 % en 2013, soit une récession équivalente à celle de 2012.

Sur le p...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant