Espagne: affaibli, Juan Carlos n'abdiquera pas

le
0
Le roi d'Espagne a subi mardi une énième opération de la hanche, qui relance le débat sur sa succession.

Madrid

«Je retourne chez le garagiste. Les mécaniciens, vous pouvez m'accompagner si vous voulez!»Juan Carlos Ier a eu recours à l'humour, et à sa métaphore automobile préférée, pour dédramatiser la situation. Et pour cause: son intervention à la hanche gauche, qui débutait ce mardi et doit soigner une infection autour de sa prothèse, est sa cinquième opération en dix-huit mois ; la huitième, même, depuis mai 2010. Il est désormais entendu que la santé du roi d'Espagne, âgé de 75 ans, dépasse le simple cadre médical et pose une épineuse question institutionnelle.

Témoin, cette conférence de presse organisée vendredi au palais de la Zarzuela, afin d'expliquer l'opération, une grande première en trente-sept ans de règne. La première question émane de la RNE, la radio publique espagnole, peu suspecte de velléités révolutionnaires. En s'ex...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant