Espagne : 59,3 milliards d'euros pour les banques

le
0
Les besoins de recapitalisation des banques espagnoles ont été dévoilés par le cabinet d'audit indépendant mandaté par le gouvernement. Ils sont en ligne avec les attentes.

Les banques espagnoles ont besoin de 59,3 milliards d'euros afin de faire face à une détérioration de la situation économique. Après avoir passé au peigne fin les comptes de 14 groupes bancaires espagnols - soit 90% du système financier -, le cabinet d'analyse Oliver Wyman a dévoilé vendredi soir les besoins de capitalisation des banques espagnoles. Un chiffre très similaire (entre 51 et 62 milliards) avait été avancé en juin, lors d'un audit plus superficiel réalisé par Oliver Wyman et Roland Berger.

Les situations sont extrêmement différentes selon les établissements. D'un côté, les trois géants de la finance passent le test haut la main. Santander, BBVA et La Caixa résisteraient sans encombres au «scénario adverse» envisagé par Wyman. Sabadell, Kutxabank, Bankinter et Unicaja Ceiss rejoignent ce groupe des meilleurs élèves.

La balle est dans le camp du gouvernement

À l'autre extrême, les caisses d'épargne nationalisées, très exposées au secteur immobil

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant