Espace: la Chine a lancé son premier véhicule d'exploration de la lune

le
0
Espace: la Chine a lancé son premier véhicule d'exploration de la lune
Espace: la Chine a lancé son premier véhicule d'exploration de la lune

La Chine a franchi lundi une étape importante dans son ambitieuse conquête spatiale en lançant une fusée embarquant vers la lune un véhicule d'exploration téléguidé, le "Lapin de jade".Le lanceur Longue Marche a décollé dans un nuage de poussière à 01H30 (dimanche 17H30 GMT) de la base de lancement des satellites de Xichang (sud-ouest), selon des images diffusées en direct par la télévision publique CCTV.La montée de la fusée et sa sortie de l'atmosphère terrestre ont été ponctuées des commentaires "tout va normalement" des ingénieurs de Xichang. Puis le responsable de la base, Zhang Zhenzhong, a qualifié le lancement de "succès", moins d'une heure après la mise à feu.De très nombreux Chinois sont restés éveillés pour suivre l'événement, source de fierté nationale, après avoir été des millions à avoir voté en ligne pour décider comment baptiser le "rover" lunaire, dont le nom fait référence à la mythologie chinoise."Cela revigore l'enthousiasme des Chinois, et leur fait oublier leurs difficultés", a commenté un usager du réseau social Weibo, tandis qu'un internaute soulignait : "Chaque fois que nous procédons à un nouveau lancement spatial, c'est très émouvant. Bientôt, des Chinois marcheront sur la lune!".Lors de cette mission Chang'e-3, la Chine doit réaliser son premier alunissage "en douceur". Elle deviendrait la troisième nation à réussir ce défi, après les USA et l'URSS.Le "Lapin de jade" est un engin tout-terrain à six roues, bourré d'électronique et pesant environ 120 kilos. Si tout se déroule bien, il sera débarqué mi-décembre sur le satellite de la Terre.Selon la légende, le lapin lunaire -- ou "lièvre de la Lune" -- vit sur la Lune, où il pile l?élixir d?immortalité dans son mortier. L'animal apothicaire a pour compagne Chang'e, la déesse chinoise de la lune.Le véhicule sera déposé dans la Baie ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant