ESI Group : résultats semestriels 2012/2013

le
0

Résultats semestriels 2012/13

 

Confirmation des tendances globales favorables

 

 

Amélioration de l’ensemble des résultats

Dynamisme de la croissance

Solidité de la situation financière

Alain de Rouvray, Président Directeur Général d’ESI Group, déclare :
« Ce premier semestre confirme les tendances globales observées sur les derniers semestres, tant sur le plan commercial qu’opérationnel. Le dynamisme de la croissance organique, alliée à la très bonne tenue de notre base installée récurrente et à la progression de nos services haut de gamme, renforce notre confiance dans le bon déroulement de notre plan de développement pour le second semestre.

Nos résultats organiques confirment la maîtrise efficace de nos coûts dans un contexte de croissance élevée. A court et moyen terme, nous observons la volonté d’adoption du prototypage virtuel intégral par nos partenaires industriels, ainsi que le besoin d’une étroite collaboration sur des projets innovants et d’envergure. Cette tendance s’affirme également par une progression marquée sur certains segments industriels affectés par la conjoncture actuelle, comme par exemple l’automobile.

Enfin, notre politique d’acquisitions, inscrite au cœur de notre stratégie de développement, a contribué avec IC.IDO à la croissance de ce premier semestre. Et la toute récente intégration de la société OpenCFD Ltd., nous ouvre la possibilité d’un déploiement commercial rapide grâce à l’originalité et à la puissance du modèle économique open-source.

L’ensemble de ce contexte positif nous permet d’aborder avec une détermination confiante le second semestre de notre exercice 2012/2013 ».


Résultats semestriels consolidés

Exercices clos au 31 janvier

 

En millions d’euros

S1 2012/13

clos au 31 juillet 2012

S1 2011/12

clos au 31 juillet 2011

Variation

Montant

%

Chiffre d’affaires total

44,7

36,6

+8,1

+22,2%

Licences

 

30,2

24,9

+5,2

+20,9%

Services

 

14,6

11,7

+2,9

+24,9%

Marge brute

29,2

23,9

+5,3

+22,2%

en % du CA

65,3%

65,3%

 

 

EBITDA

-1,2

-1,7

+0,5

+28.3%

en % du CA

-2,7%

-4,6%

 

 

Résultat Opérationnel Courant

(ROC)

-1,1

-1,8

+0,7

+40,1%

en % du CA

-2,4%

-4,9%

 

 

Résultat opérationnel

En% du CA

-1,4

-3,0%

-1,8

-4,9%

+0,4

+25,1%

Résultat net part du Groupe

-1,1

-1,6

+0,5

+34,3%

en % du CA

-2,4%

-4,4%

 

 

Rappel : La saisonnalité inhérente à l’activité Licences d’ESI Group se traduit traditionnellement par l’enregistrement de la part la plus significative des revenus annuels sur le quatrième trimestre de l’exercice.

Chiffre d’affaires semestriel en croissance organique de +16,1%

Comme annoncé le 13 septembre 2012, le chiffre d’affaires du 1er semestre s’élève à 44,7 millions d’euros, en croissance de +22,2% en réel et +16,1% en organique. L’impact de change sur le périmètre organique atteint 5,8% sur la période.

Les indicateurs clés sont tous favorables sur le semestre :

Le chiffre d’affaires Licences s’élève à 30,2 millions d’euros, en hausse de +20,9% en réel et de +14,4% en organique.

La base installée récurrente Licences affiche une progression de +22,3% en réel et de +18,9% en organique, pour atteindre 21,7 millions d’euros.

Le taux de récurrence Licences s’élève à un niveau particulièrement élevé de 92%, soutenu par un effet de change positif.

Le « New Business » Licences affiche une croissance de +11,2% en réel, liée à l’effet périmètre de l’intégration d’IC.IDO.

L’activité Services, en forte progression sur le deuxième trimestre, s’élève à 14,6 millions d’euros, soit une progression de +24,9% en réel et +19,6% en organique.

La croissance du premier semestre révèle la montée en puissance des BRIC (Brésil, Russie, Inde, Chine) leur part progressant à 12.0% du chiffre d’affaires semestriel contre 10,8% au premier semestre de l’année précédente, avec une croissance de +23%. La répartition des revenus par zones géographiques demeure relativement stable, l’activité ayant été réalisée pour 38% en Europe, 43% en Asie, et 20% dans la zone Amérique.

Stabilité de la marge brute

La marge brute à 65,3% du chiffre d’affaires reste stable par rapport au 1er semestre de l’exercice précédent.

Le mix produit reste essentiellement stable avec des revenus Licences représentant 67,4% du chiffre d’affaires au cours du semestre contre 68,1% au cours du 1er semestre 2011/2012. Pour rappel, le poids des Licences est traditionnellement peu représentatif au cours de cette période de l’année à cause du fort effet de saisonnalité.

Maîtrise des coûts opérationnels

Les charges de Recherche et Développement (R&D) affichent une baisse en proportion du chiffre d’affaires total à 16,4%, contre 17,8% au cours du 1er semestre 2011/12. Elles progressent de +12,7% et s’élèvent à 7,3 millions d’euros contre 6,5 millions d’euros pour la même période de l’année précédente, avec l’effet de l’incorporation d’IC.IDO.

Les coûts de « Ventes et Marketing » (S&M) s’établissent à 16,3 millions d’euros, en croissance de 20,4% par rapport à l’exercice précédent, et représentent 36,3% du chiffre d’affaires contre 36,9% sur la même période de l’exercice précédent.

Les frais Généraux et Administratifs atteignent 6,7 millions d’euros contre 5,7 millions d’euros au titre du 1er semestre 2011/12, soit une croissance de +17,6% et représentent 14,9% du chiffre d’affaires contre 15,6% l’exercice précédent.

Au total, les charges opérationnelles restent maîtrisées et sur le semestre progressent un peu moins rapidement que le chiffre d’affaires.

Amélioration de l’EBITDA et du résultat opérationnel courant (ROC)

La marge d’EBITDA ressort en progression continue de +1,9 points à -2,7%, contre -4,6% sur le 1er semestre de l’exercice 2011 /12 et -6,8% sur le 1er semestre 2010/11.

Le résultat opérationnel courant (ROC) s’élève à -1,1 millions d’euros, en amélioration de +0,7 million d’euros et marque une progression de +40,1% par rapport au 1er semestre de l’exercice précédent.

Amélioration de la rentabilité nette

Le résultat financier, en progression à -0,2 million d’euros sur ce semestre, contre -0,8 million d’euros au titre de l’exercice précédent, bénéficie d’un résultat de change légèrement positif, contre une perte l’année dernière, et d’une bonne maitrise des frais financiers.

Après prise en compte du résultat financier, et de la progression du résultat opérationnel, le résultat net part du Groupe s’établit à -1,1 millions d’euros au 1er semestre, contre -1,6 millions d’euros au 1er semestre de l’exercice précédent, soit une amélioration de 34,3%.

Solidité de la structure financière

La trésorerie disponible s’élève à 11,9 millions d’euros au 31 juillet 2012 contre 12,5 millions d’euros au 31 juillet 2011 et 7,7 millions d’euros au 31 janvier 2012. Après une augmentation du besoin en fonds de roulement liée à la forte croissance de l’activité et des dépenses d’investissements, liées à l’acquisition d’IC.IDO, la situation financière de la Société se maintient à un niveau très solide avec un faible endettement net de 2,8 millions d’euros.

Une création de valeur unique appréciée par les industriels

Le taux de récurrence très élevé de la base installée traduit la volonté des donneurs d’ordres de poursuivre leur transition vers le prototypage virtuel intégral et leur confiance envers les solutions d’ESI. Basées sur une approche unique, elles offrent une rupture méthodologique dans le processus de fabrication des produits.

La progression des prises d’ordre au cours sur la période a révélé, notamment, le besoin d’innovation émanant des secteurs soumis à une forte pression concurrentielle et à une réglementation rigoureuse ; en particulier sur les secteurs Automobile (+16%), Industrie lourde (+24%), Aéronautique (+16%) et Energie (+11%). Notons que la poursuite du développement des partenariats avec l’industrie automobile, secteur pourtant fortement impacté par la crise économique, traduit la nécessaire volonté d’innovation des grands constructeurs et leur besoin d’accompagnement sophistiqué vers le prototypage virtuel.

L’activité Services en forte progression révèle également le caractère « anti-crise » des solutions d’ESI Group avec un renforcement des projets de « co-création » à forte valeur ajoutée.

La bonne tenue, à la fois des indicateurs d’activité et des fondamentaux du Groupe confirme  la pertinence et la robustesse de la vision stratégique d’ESI Group, afin d’accompagner au mieux les grands donneurs d’ordres dans leur stratégie de basculement impératif vers l’ingénierie virtuelle. ESI Group confirme son plan de développement ambitieux alliant croissance organique et externe. Les dernières acquisitions réalisées (OpenCFD Ltd., IC.IDO, Efield) confirment en effet la capacité du Groupe à savoir identifier et intégrer des activités complémentaires, pérennes et fortement génératrices de valeur.

A propos d’ESI

ESI est pionnier et principal acteur mondial du prototypage virtuel prenant en compte la physique des matériaux. ESI a développé une compétence unique en Ingénierie Virtuelle du Produit basée sur un ensemble intégré et cohérent de solutions logicielles métier. S’adressant aux industries manufacturières, l’Ingénierie Virtuelle vise à remplacer les prototypes physiques en simulant de façon réaliste les essais de mise au point des procédés de fabrication et d’assemblage en synergie avec la performance recherchée, et en évaluant l’impact d’une utilisation normale ou accidentelle de ces produits. L’offre d’ESI constitue une solution unique, ouverte et collaborative de prototypage virtuel intégral à l’aide des technologies les plus novatrices telle que la Réalité Virtuelle, qui donne vie aux prototypes en 3D, facilitant ainsi la prise de décision pendant la phase de développement du produit. Présent dans plus de 30 pays, ESI emploie au travers de son réseau mondial environ 900 spécialistes de haut niveau. ESI Group est cotée sur le compartiment C de NYSE Euronext Paris.   
Pour plus d'informations visitez www.esi-group.com.

Retrouvez ESI sur Twitter, Facebook, et YouTube


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant