ESI Group : Forte progression des résultats annuels 2010/11

le
0


Forte progression des

résultats annuels 2010/11

Très forte amélioration de la rentabilité opérationnelle et nette

Validation des effets de levier du modèle économique

Confiance dans la poursuite de la croissance rentable

Alain de Rouvray, Président Directeur Général d’ESI Group, déclare : « 2010/11 a été une belle année pour ESI, aussi bien en termes de croissance de notre activité que d’amélioration de notre rentabilité. Hausse substantielle des ventes de Licences, accroissement significatif du « new business », signature en fin d’exercice de contrats pluri-annuels majeurs sont autant d’indicateurs qui attestent d’un contexte de marché plus favorable pour la montée en puissance du prototypage virtuel. Parallèlement, nous récoltons les fruits des investissements élevés de R&D et de Sales & Marketing menés depuis de longues années, qui nous procurent aujourd’hui un effet de levier sur nos marges. Ces évolutions positives confirment de nouveau la pertinence de notre positionnement stratégique et de notre modèle économique. Nous sommes confiants dans la poursuite de la croissance de notre chiffre d’affaires et dans l’amélioration continue de notre rentabilité. »

Résultats annuels consolidés

En M. €

FY 2010/11

clos au

31 janvier 2011

FY 2009/10

clos au

31 janvier 2010

Var. (%)

Chiffre d’affaires total

dont Licences et maintenance

dont Services

84,2

61,9

22,3

75,1

54,1

21,0

+12,1%

+14,4%

+6,2%

Marge Brute

59,0

49,9

+18,3%

% du CA

70,1%

66,5%

EBITDA

8,5

5,8

+46,6%

% du CA

10,2%

7,8%

Résultat opérationnel (EBIT)

% du CA

7,7

9,2%

4,6

6,1%

+67,2%

Résultat net part du Groupe

% du CA

5,4

6,5%

1,2

1,6%

+365,7%

Exercice clos au 31 janvier

C Croissance soutenue du chiffre d’affaires et de l’activité Licences

Comme annoncé le 14 mars 2011, le chiffre d’affaires annuel consolidé ressort en croissance purement organique de +12,1% à 84,2 M€.

Les indicateurs clés sont favorables sur l’ensemble de l’exercice :

· le chiffre d’affaires Licences a progressé de +14,4% à 61,9M€,

· la base installée Licences est en hausse de +11,2%,

· le taux de récurrence Licences atteint le niveau très élevé de 91%,

· le « New Business » Licences affiche une croissance de +31,7% à 13,1 M€,

· le chiffre d’affaires Services ressort en progression de +6,2% sur la totalité de l’exercice, à 22,3 M€,après un début d’année mitigé mais un quatrième trimestre très dynamique.

A noter que l’activité a en outre bénéficié de l’effet positif des taux de change.

Très forte hausse de la marge brute

La répartition de l’activité reflète le bon alignement stratégique du mix-produits : 73,5% pour les Licences et 26,5% pour les Services. La marge brute s’établit en forte hausse de +18,3% à 59,0M€ bénéficiant d’allocation de ressources vers des activités de S&M (Marketing Produit et Ventes), de R&D et d’un meilleur plan de charges des équipes Services.

Marges d’EBITDA : 10,2% et d’EBIT : 9,2%

Bénéficiant des effets de l’amélioration du mix-produits, d’une meilleure allocation des ressources de coûts des ventes et d’une structure de charges opérationnelles sous contrôle, l’EBITDA s’établit à 8,5 M€, en hausse de +46,6% par rapport à 5,8 M€ en 2009/10. La marge d’EBITDA de l’exercice atteint 10,2%.

Le Groupe a continué de bénéficier du levier de ses investissements substantiels en R&D menés depuis de longues années pour maintenir son avance dans le domaine du prototypage virtuel. Les investissements de Recherche et Développement (avant impact IFRS et Crédit Impôt Recherche) ont progressé de +11,6%, soit un taux d’investissement rapporté au chiffre d’affaires Licences de 28,5%, en baisse continue sur les dernières années. La progression des charges IFRS de R&D s’établit à +14,2% en 2010/11.

Reflet de la volonté du Groupe d’accélérer sa pénétration commerciale, avec notamment des investissements commerciaux réalisés en Europe, aux Etats-Unis et dans les pays émergents et compte tenu d’initiatives de diversification, les coûts de « Ventes et Marketing » ont crû exceptionnellement de +16,8% à 26,4 M€.

Les frais Généraux et Administratifs sont restés quasi stables, à 10,7 M€ contre 10,2 M€ en 2009/10.

Après prise en compte des amortissements et provisions nettes, en retrait par rapport à l’exercice précédent, le résultat opérationnel ressort en croissance de +67,2% à 7,7 M€. En conséquence, la marge opérationnelle à fin 2010/11 est de 9,2% contre 6,1% à fin 2009/10.

· Très forte hausse de la rentabilité nette, à 5,4M€ (+365%)

La très forte hausse de la rentabilité nette s’explique par le fort accroissement de la rentabilité opérationnelle, la stabilité du résultat financier à -1,3 M€ et des économies d’impôts -non récurrentes- liées au soutien financier de l’activité chinoise.

Au final, le résultat net part du Groupe a progressé de +4,3 M€ d’un exercice sur l’autre, pour une marge nette qui s’établit à fin janvier 2011 à 6,5% contre 1,6% un an plus tôt.

· Solidité de la structure financière

La trésorerie disponible à la clôture s’établit à 6,8 M€, stable sur l’année après retraitement des cessions de créances exceptionnelles effectuées à la fin de l’exercice 2009/10. La structure financière s’est encore renforcée, avec un ratio d’endettement (Dettes financières long terme rapportées aux fonds propres) qui ressort à 6,4% contre 14% à fin 2009/10. L’amélioration de ce ratio est notamment liée au remboursement des dettes permis par la trésorerie générée par l’exploitation, qui s’est montée à 3,6 M€ sur l’année.

Au 31 janvier 2011, ESI Group détenait 6,57% de son capital.

Faits marquants et événements récents

· Validation de la stratégie et de l’offre - Signature de contrats pluriannuels majeurs dans les secteurs Automobile et Energie

L’activité Licences s’est fortement améliorée, en termes de croissance de chiffre d’affaires et de progression de la marge brute. Un contexte de marché redevenu favorable a conduit à un taux de récurrence plus élevé de la base installée (91%), reflétant la volonté croissante des grands donneurs d’ordres pour un recours accru aux solutions de prototypage virtuel d’ESI. Cette tendance, constatée sur l’ensemble de l’exercice, a été confortée par la signature de 2 contrats pluri-annuels de renouvellement de licences accompagnées de services innovants avec des grands donneurs d’ordre du secteur Automobile : Renault et Volkswagen Group. Ces contrats d’une durée de 3 ans font l’objet d’une reconnaissance annuelle des revenus. Dans le domaine de l’Emboutissage, ESI a également obtenu un contrat pluri-annuel avec le groupe PSA pour la fourniture de licences et services à haute valeur ajoutée.

Dans le secteur de l’Energie, EDF a conclu avec ESI un contrat cadre sur dix ans dans le domaine de la sureté nucléaire.

· Forte progression du New Business et diversification sectorielle

Le « New Business » Licences s’est fortement accru sur la totalité de l’exercice (+31,7%). Indicateur également majeur d’un contexte de marché plus favorable, il témoigne du succès des efforts commerciaux, avec l’arrivée de nouveaux clients et de nouveaux produits chez des clients existants. Il atteste également de l’effet de déploiement inhérent au modèle économique d’ESI, avec des solutions tout d’abord adoptées par les grands comptes donneurs d’ordres du secteur, puis l’adoption progressive par les principaux fournisseurs et sous-traitants, dans une logique d’optimisation du « workflow » avec les donneurs d’ordres.

Enfin, le New Business amplifie la diversification sectorielle avec des nouveaux clients et des nouveaux domaines provenant par exemple des Transports, de l’Aérospatial, de l’Industrie Lourde, de l’Energie ou de l’Electronique.

· Très forte hausse de la rentabilité et optimisation de la structure des coûts

La très forte hausse de la rentabilité résulte de la croissance du chiffre d’affaires avec une meilleure efficacité de la structure de coûts et du mix-produits du Groupe permettant la forte amélioration de la marge brute.

A noter que 37% des effectifs d’ESI sont employés dans des pays à moindre coût, ce qui permet au Groupe de conjuguer l’accompagnement des grands donneurs d’ordres dans des zones très dynamiques, avec une compétitivité accrue.

Cette proportion devrait continuer de s’accroître, avec notamment le renforcement courant 2011 du pôle « near-shore » de Services en Tunisie et de l’implantation en Inde.

· Participation à l’innovation industrielle et présence au sein des Pôles de Compétitivité

Leader de la mutation stratégique vers l’ingénierie virtuelle, ESI a renforcé sa présence auprès des industriels en créant un centre de R&D pour la Simulation des matériaux composites basé à Bordeaux pour les secteurs spatial et marine, et en participant au pôle de compétitivité iD4CAR basé à Rennes pour le dimensionnement numérique et la conception, mise en forme et assemblage multi-matériaux des véhicules de nouvelle génération.

Le Groupe participe également à des projets innovants menés au sein de 9 pôles de compétitivité en France.

A propos d’ESI

ESI est pionnier et principal acteur mondial du prototypage virtuel, avec prise en compte de la physique des matériaux. ESI a développé un ensemble cohérent d'applications métiers permettant de simuler de façon réaliste le comportement des produits pendant les essais, de mettre au point les procédés de fabrication en synergie avec la performance recherchée, et d'évaluer l'impact de l'environnement sur l’utilisation des produits. Cette offre constitue une solution unique, ouverte et collaborative de prototypage virtuel intégral avec l'élimination progressive de l’utilisation du prototypage physique pendant la phase de développement du produit. Présent dans plus de 30 pays, ESI emploie au travers de son réseau mondial plus de 800 spécialistes de haut niveau. ESI Group est cotée sur le compartiment C de NYSE Euronext Paris.

Pour plus d'informations, visitez www.esi-group.com.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant