Esclaves, casseurs et PSG : le tweet d'un député fait polémique

le
0
L'UMP Jean-Sébastien Vialatte, qui a estimé sur Twitter que les casseurs étaient «sûrement» des descendants d'esclaves, est menacé d'une plainte pour incitation à la haine raciale.

En réaction aux violences survenues lundi soir à Paris après la victoire du PSG, le député-maire UMP de Six-Fours, dans le Var, Jean-Sébastien Vialatte, s'est fendu d'un tweet dans lequel il établissait un parallèle entre les descendants d'esclaves et les casseurs. «Les casseurs sont sûrement des descendants d'esclaves, ils ont des excuses. #Taubira va leur donner une compensation», avait-il ironisé sur le réseau social, avant de supprimer sa publication.

Un sous-entendu que le parlementaire UMP a dit regretter dès le lendemain. «J'ai fait un amalgame tout à fait regrettable entre deux choses: d'un côté, les propos de Mme Taubira sur le fait qu'il faut indemniser les descendants des esclaves, et je ne supporte plus cette repentance permanente de la France. La France a un pass...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant