Erika  : la Cour de cassation se prononcera le 25 septembre

le
0
L'avocat général a demandé jeudi l'annulation de la procédure sur la marée noire de 1999.

La Cour de cassation se prononcera le 25 septembre sur le dossier de l' Erika . La chambre criminelle a entendu, jeudi, en audience publique, deux argumentations contraires: celle de l'avocat général, qui préconise une cassation sans renvoi (c'est-à-dire une annulation pure et simple de la procédure, sans nouveau procès), et celle des parties civiles, qui plaident pour le rejet du pourvoi formé par Total.

L'Erika a fait naufrage dans la nuit du 12 au 13 décembre 1999, au large de la Bretagne. Quelque 20.000 tonnes de pétrole se sont alors déversées de ses flancs, souillant 400 kilomètres de côtes entre le Finistère et la Charente-Maritime. Des dizaines de milliers d'oiseaux mazoutés ont succombé ; les fonds marins ont été durablement pollués par les hydrocarbures.

Au terme d'une longue et complexe procédure et de deux procès, la cour d'appel de Paris avait tranché, le 30 mars 2010. Total, en tant qu'affréteur du navire vétuste battant pavillon maltais, ainsi q

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant