Éric Raoult jugé pour violences conjugales

le
0
«Dire à son épouse ?Tu t'habilles comme une salope', ce n'est pas une violence conjugale», estime l'ancien ministre de la Ville. Il comparaîtra pourtant ce 30 novembre devant le tribunal correctionnel de Bobigny

Les faits se seraient produits entre le 1er décembre 2011 et le 1er janvier 2012. Maire UMP du Raincy, en Seine-Saint-Denis, Éric Raoult, 57 ans, est accusé par son épouse, dont il est séparé, de «violences sur conjoint» et de «menaces en vue de déterminer un victime à ne pas porter plainte ou à se rétracter».

Placé en garde à vue en octobre à deux reprises, Eric Raoult a toujours nié les faits, évoquant un divorce qui a mal tourné. «Je l'ai insultée, c'est vrai», avait-il reconnu sur Europe 1, le 10 octobre. «Mais dire à son épouse, qui a 15 ans de moins que vous, 'Tu t'habilles comme une salope', ce n'est pas une violence conjugale», avait-il estimé. Une position que les victimes de violences verbales apprécieront.

Volontiers provoc...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant