Éric Garandeau prend les commandes du CNC

le
0
L'actuel conseiller de l'Elysée pour la culture et la communication remplace Véronique Cayla.

Il connaît la maison et d'une certaine manière c'est pour lui un retour aux sources. Eric Garandeau, conseiller auprès du président de la République pour la culture et la communication, a été nommé ce matin en conseil des Ministres, directeur du Centre national de la cinématographie. Une maison qui n'a pas de secrets pour lui puisqu'en 2007, il en était le directeur financier. Si Véronique Cayla laisse un établissement riche puisque les recettes du CNC ont progressé en cinq ans de 150 millions d'euros pour atteindre un total de 700 millions d'euros, en revanche, la révolution numérique donnera au nouveau patron de la maison des cinéastes du pain sur la planche. L'un des grands dossiers qu'il devra rapidement mettre sur la table est notamment celui du financement du cinéma et plus particulièrement la question de la contribution financière des nouveaux acteurs et des nouvelles plateformes de diffusion de films.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant