Éric Ciotti : "Notre système du droit d'asile explose !"

le
0
Éric Ciotti, député UMP.
Éric Ciotti, député UMP.

Le Point : Manuel Valls encourage les naturalisations comme étant l'achèvement d'une intégration réussie. Comprenez-vous sa politique ?Éric Ciotti : Le ministre de l'Intérieur redore ainsi son image d'homme de gauche chahutée par l'affaire Leonarda. Moyennant quoi, il ouvre les vannes de l'immigration, puisqu'il a doublé le nombre des naturalisations et régularisé 36 000 sans-papiers, soit 16 000 personnes de plus. La France compte, en outre, près de 70 000 demandeurs d'asile, c'est le record historique ! Les vannes aspirantes de l'immigration se sont ouvertes. Le schéma est explosif !D'où proviennent les demandeurs d'asile aujourd'hui ?

Principalement d'Albanie en hausse de 446 %, de Bosnie-Herzégovine en progression de + 335 % et du Kosovo dans les mêmes proportions. Trois pays qui ne sont pourtant pas dans une situation de persécutions politiques. Mais c'est le Conseil d'État qui, dans une décision du 26 mars 2012, a maintenu l'Albanie et le Kosovo dans la liste des pays dont les populations sont à protéger contre une décision inverse de l'Ofpra (Office français de protection des réfugiés et apatrides, NDLR).L'affaire Leonarda a mis l'accent sur les expulsions des demandeurs d'asile déboutés. Qu'en est-il depuis ?Cette affaire a des conséquences désastreuses : les préfets et les policiers ont clairement mis le pied sur le frein quant aux reconduites à la frontière des familles avec enfants. Quel préfet irait...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant