Éric Besson ragaillardi par le débat sur la laïcité

le
0
Le ministre de l'Industrie juge que la réflexion lancée par Nicolas Sarkozy valide sa politique d'ex-ministre de l'Immigration.

Il y a un an, François Fillon enterrait son débat sur l'identité nationale. Et voilà que Nicolas Sarkozy lance une réflexion sur la laïcité et la place des religions dans la République. C'est une petite revanche pour Éric Besson. Le ministre de l'Industrie n'en finit pas de la savourer. Lundi soir, dans l'avion qui l'emmenait à Riyad (Arabie saoudite), où il a participé mardi au Forum international de l'énergie, il s'est montré ragaillardi, comme réconcilié avec l'Immigration, le portefeuille qu'il avait pourtant été «content» de quitter fin 2010 pour retrouver les questions économiques qu'il affectionne. «Le débat qu'avait voulu le président fin 2009, dit-il, ce n'était pas qu'un débat sur l'Islam et la laïcité. Mais une partie portait là-dessus.» Besson ajoute: «Ce que j'avais dit alors, c'est que les étrangers qui vivent en France et ceux qui accèdent à la nationalité française ont des droits et doivent accepter des devoirs.»

Le ministre est un

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant