Éric Besson lance son plan France numérique 2020 

le
0
Le gouvernement va libérer des fréquences supplémentaires pour le développement du très haut débit mobile

Éric Besson présente ce mercredi matin, à l'université Paris-Dauphine, son nouveau plan, ­France numérique 2020, fixant les grands objectifs pour le secteur du numérique, qui représente aujourd'hui 3,7 % de l'emploi en France et 5,2 % du PIB.

Parmi une cinquantaine de mesures, le ministre va annoncer que le gouvernement veut libérer des fréquences supplémentaires pour le développement du très haut débit mobile. Une bonne nouvelle pour les opérateurs mobiles, qui, face à la croissance exponentielle du trafic, auraient besoin de 450 mégahertz supplémentaires. Une bonne nouvelle en perspective aussi pour l'État, qui peut en escompter des redevances. En vue de récupérer des fréquences, le gouvernement veut réaménager les bandes de fréquences affectées aux communications électroniques, mais aussi optimiser celles qui sont occupées par l'audiovisuel grâce au format de compression MPEG 4, généralisé d'ici à 2015, et à la norme de diffusion DVB-T2 en 2020

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant