Erdogan veut "profiter des compétences" des réfugiés syriens

le
0
    ISTANBUL, 5 juillet (Reuters) - Le président turc Tayyip 
Erdogan a souhaité mardi accorder la nationalité turque à une 
partie des quelque 3 millions de réfugiés syriens en Turquie, en 
particulier à ceux possédant des qualifications potentiellement 
utiles au pays.  
    "Les pays occidentaux ouvrent leurs portes à de tels 
individus qualifiés qui n'ont pas d'autre choix que d'aller (en 
Occident) parce que nous n'ouvrons pas nous-mêmes nos portes. 
Nous aimerions profiter de leurs compétences", a déclaré le chef 
de l'Etat à la presse.  
    Ankara a déjà promis de faciliter l'obtention de visas de 
travail aux réfugiés syriens.  
    "Il y a des individus hautement qualifiés parmi les réfugiés 
syriens en Turquie. (Leur accorder la nationalité turque) 
servirait les intérêts de la Turquie et améliorerait leur niveau 
de vie", a déclaré Tayyip Erdogan après avoir prié dans une 
mosquée d'Istanbul, au début de la fête de l'Aïd el Fitr qui 
marque la fin du ramadan.  
    Environ 260.000 réfugiés syriens vivent dans des camps gérés 
par l'Etat, les autres étant hébergés dans les villes. 
 
 (Daren Butler; Jean-Stéphane Brosse pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant