Erdogan réclame aux USA l'extradition du "terroriste" Gülen

le
0
    ISTANBUL, 18 juillet (Reuters) - Le président turc, Recep 
Tayyip Erdogan, a déclaré lundi dans un entretien à CNN que les 
Etats-Unis devaient extrader le prédicateur religieux en exil 
Fethullah Gülen en raison de son implication supposée dans la 
tentative de coup d'Etat de vendredi dernier.  
    "Nous avons un accord mutuel sur l'extradition des 
criminels", a dit Erdogan. "Il faut de la réciprocité dans ce 
genre de choses, même s'il est citoyen des Etats-Unis". 
    "Les Etats-Unis ne doivent pas garder un tel terroriste. Les 
Etats-Unis doivent extrader cet individu vers la Turquie." 
    Gülen nie toute implication dans le putsch raté de vendredi. 
    Dans l'entretien à CNN, Erdogan rejette les arguments selon 
lesquels la tentative de coup d'Etat pourrait lui avoir donné 
l'occasion de procéder à une vaste campagne de répression.  
    "J'aimerais savoir à quoi ressemble une répression menée par 
Tayyip Erdogan (...) C'est tout simplement de la diffamation", 
a-t-il dit.  
    "Si Tayyip Erdogan était un oppresseur, il n'aurait pas 
obtenu 52% des voix lors de l'élection présidentielle." 
    
 
 (Mark Trevelyan; Marc Angrand pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant