Erdogan présidera son premier conseil des ministres le 19 janvier

le
0

ISTANBUL, 29 décembre (Reuters) - Le chef de l'Etat turc Recep Tayyip Erdogan, qui entend renforcer ses prérogatives, présidera pour la première fois le conseil des ministres le 19 janvier, a-t-il annoncé lundi. Un de ses conseillers avait déjà annoncé qu'il réunirait le gouvernement le 5 janvier, ce que les services du Premier ministre Ahmet Davutoglu ont démenti. La presse turque a par la suite fait état de frictions entre les deux têtes de l'exécutif. Recep Tayyip Erdogan a donc tiré les choses au clair. "J'ai évoqué le sujet avec le Premier ministre et je vais convoquer le gouvernement le 19 janvier", a-t-il déclaré, s'adressant à des journalistes. "Le président peut exercer ses pouvoirs (...) Je peux rassembler le cabinet de temps en temps. Cela ne doit ennuyer personne", a-t-il ajouté. Aucun de ses prédécesseurs n'avait convoqué le gouvernement depuis des décennies. Figure dominante de la politique nationale depuis plus de dix ans, Erdogan, devenu en août le premier chef de l'Etat élu au suffrage universel, ne cache pas son intention de modifier la Constitution pour doter la Turquie d'un régime présidentiel. (Tulay Karadeniz, Jean-Philippe Lefief pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant