Erdogan: Le peuple turc réclame le rétablissement de la peine de mort

le
1
    BERLIN, 25 juillet (Reuters) - Le président turc Recep 
Tayyip Erdogan a déclaré à la chaîne de télévision allemande ARD 
que le peuple turc réclamait le rétablissement de la peine de 
mort et qu'il fallait l'écouter. 
    "Que dit le peuple aujourd'hui ? Il veut que la peine de 
mort soit rétablie. Et nous, en tant que gouvernement, nous 
devons écouter ce que le peuple dit. Nous ne pouvons pas dire 
'non, cela ne nous intéresse pas'", a-t-il dit dans une 
interview diffusée lundi soir. 
    Invité lundi matin sur France 2, le président de la 
Commission européenne, Jean-Claude Juncker, a déclaré que si la 
Turquie devait réintroduire la peine de mort, les négociations 
d'adhésion à l'UE seraient "immédiatement" stoppées "parce qu'un 
pays qui dispose dans son arsenal législatif de la peine de mort 
n'a pas sa place au sein de l'Union européenne". (voir 
 ) 
    La Turquie a aboli la peine capitale en 2004 dans le cadre 
des négociations sur sa candidature à l'Union européenne, mais 
les appels à son rétablissement se sont multipliés dans les 
jours qui ont suivi le coup d'Etat manqué du 15 juillet.  
    Le lendemain du putsch avorté, Erdogan, s'adressant à ses 
partisans à Istanbul, a répondu à ceux qui, dans la foule, 
scandaient "peine de mort!", en déclarant que cette question 
pourrait fait l'objet d'un débat au parlement. (voir 
 ) 
 
 (Paul Carrel; Henri-Pierre André pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M9244933 il y a 4 mois

    C'est surtout M. le Président qui veut la peine de mort, ce qui lui permettrait de liquider définitivement les gêneurs, et de terroriser les autres qui auraient envie de le devenir.