Erdogan dénonce les "terroristes" kurdes syriens du PYD

le
0

BRUXELLES, 5 octobre (Reuters) - Les militants kurdes du PYD qui combattent l'Etat islamique (EI) en Syrie avec l'appui des Etats-Unis appartiennent à une organisation terroriste et collaborent avec le Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), a déclaré le président turc Recep Tayyip Erdogan lundi à Bruxelles. Le rôle des Unités de protection populaire (YPG), la branche armée du PYD (Parti de l'union démocratique), dans la lutte contre les djihadistes de l'EI ne lui donne aucune légitimité, a souligné Erdogan. Le PKK séparatiste, qui combat les forces gouvernementales dans le sud-est de la Turquie, entretient d'étroites relations avec le PYD. Il est considéré comme une organisation terroriste par la Turquie, l'Union européenne et les Etats-Unis. (Robin Emmott à Bruxelles et Ayla Jean Yackley à Istanbul; Guy Kerivel pour le service français, édité par Tangi Salaün)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant