Erdogan critique Obama pour son silence après la mort de trois musulmans

le
1

MEXICO, 12 février (Reuters) - Le président turc Recep Tayyip Erdogan a critiqué jeudi Barack Obama pour son silence après le meurtre de trois jeunes musulmans tués mardi aux Etats-Unis. Les trois jeunes ont été tués près du campus de l'université de Caroline du Nord. La police a évoqué la possibilité d'un crime motivé par la haine. La Maison blanche a indiqué mercredi qu'elle attendrait les résultats de l'enquête policière avant de faire un commentaire. Recep Tayyip Erdogan, qui se trouve au Mexique pour une visite d'Etat, a déclaré que le silence du président américain, du vice-président Joe Biden et du secrétaire d'Etat John Kerry était "parlant" et qu'ils devaient prendre position après de tels actes. "Si vous restez silencieux face à une incident tel que celui-ci et que vous ne faites pas de déclaration, le monde restera silencieux face à vous", a déclaré le président turc. Deah Shaddy Barakat, 23 ans, son épouse Yusor Mohammad, 21 ans, et la soeur de celle-ci, Razan Mohammad Abu-Salha ont été tués mardi. Un Américain de 46 ans a été inculpé. ID:nL5N0VL4FY (Alberto Fajardo; Danielle Rouquié pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • Aston54 le vendredi 13 fév 2015 à 08:16

    Ne cherchons pas plus loin LA cause du prochain grand conflit dans le monde!!!