Erdogan condamne le pape François après ses propos sur l'Arménie

le
0

ISTANBUL, 14 avril (Reuters) - Le président turc Recep Tayyip Erdogan a condamné mardi le pape François qui a présenté le massacre de populations arméniennes en 1915 comme le "premier génocide du XXe siècle". C'est la première fois qu'un pape prononce publiquement le mot de "génocide" à propos du massacre des Arméniens, utilisant là un terme employé par certains pays européens, dont la France, et sud-américains mais qu'évitent les Etats-Unis et d'autres pays afin de préserver de bonnes relations avec un important allié. La Turquie reconnaît qu'un grand nombre de chrétiens arméniens sont morts dans des affrontements qui ont commencé le 15 avril 1915 mais elle conteste qu'il y ait eu des centaines de milliers de morts. "Nous ne permettrons pas que l'on sorte des événements historiques de leur contexte et qu'on en fasse l'instrument d'une campagne de dénigrement contre notre pays", a déclaré le président turc. "Je condamne le pape et j'aimerais lui dire de ne pas refaire la même erreur", a-t-il ajouté. (Humeyra Pamuk,; Eric Faye et Nicolas Delame pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant