Erdogan accuse le PKK de perturber les opérations turques en Syrie

le
0
    ISTANBUL, 11 septembre (Reuters) - Les activistes du Parti 
des travailleurs du Kurdistan (PKK) perturbent les opérations 
que mène la Turquie en Syrie et ils ont intensifié leurs 
opérations depuis la tentative de coup d'Etat du mois de 
juillet, a déclaré dimanche le président turc Recep Tayyip 
Erdogan. 
    "Nous constatons que l'organisation terroriste PKK s'est  
efforcée d'intensifier ses activités à notre frontière après le 
15 juillet. Ces attaques, qui visent clairement à perturber les 
opérations de la Turquie en Syrie, se poursuivent", a-t-il dit 
dans un message adressé à ses concitoyens à l'occasion de l'Aïd 
el Kébir. 
    Dimanche, les services du gouverneur de la province de 
Diyarbakir, majoritairement peuplée de Kurdes, ont annoncé la 
révocation de 28 maires accusés de liens avec des activistes 
kurdes. 
    Toutes ces municipalités, à l'exception de quatre d'entre 
elles, sont dirigées par le HDP, le parti pro-kurde représenté 
au Parlement turc. 
    L'armée turque a lancé le 24 août une opération militaire 
dans le nord de la Syrie, intitulée "Bouclier de l'Euphrate", 
afin de stopper l'expansion territoriale de la milice kurde YPG 
et de chasser les djihadistes du groupe Etat islamique des zones 
frontalières. 
    Recep Tayyip Erdogan a déclaré dimanche que l'objectif 
assigné à l'armée turque était d'éradiquer en Syrie 
l'organisation Etat islamique (EI) et l'empêcher ainsi de 
commettre des attentats sur le sol turc. 
    Selon la chaîne d'information CNN Türk, 20 combattants de 
l'EI ont péri dimanche dans le nord de la Syrie après avoir été 
visés par des frappes aériennes turques. 
    Ces bombardements ont visé trois bâtiments, un véhicule et 
une moto près de la ville syrienne de Tel al Haoua, précise CNN 
Türk. 
 
 (Humeyra Pamuk, Nicolas Delame pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant