Erdogan accuse l'Allemagne de protéger des terroristes

le
2
    ANKARA, 3 novembre (Reuters) - Le président turc Recep 
Tayyip Erdogan a estimé jeudi que l'Allemagne était devenue un 
repaire pour les terroristes et qu'elle serait "jugée par 
l'histoire". 
    Le chef de l'Etat turc accuse les autorités allemandes de ne 
pas extrader les partisans de l'opposant Fethullah Gülen qui se 
trouve sur leur territoire. Erdogan affirme que le prédicateur 
en exil aux Etats-Unis est l'instigateur du coup d'Etat manqué 
du 15 juillet. 
    Selon lui, l'Allemagne abrite depuis longtemps des militants 
du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) qui mènent une 
insurrection pour obtenir une autonomie ainsi que des membres du 
parti d'extrême gauche, le Front révolutionnaire de libération 
du peuple (DHKP-C). 
    "Nous n'avons aucune attente concernant l'Allemagne et elle 
sera jugée par l'histoire pour sa contribution au terrorisme", a 
déclaré Erdogan lors d'une cérémonie au palais présidentiel à 
Ankara. "L'Allemagne est devenue un important repaire pour les 
terroristes". 
    "Nous nous inquiétons que l'Allemagne, qui a protégé le PKK 
et le DHKP-C, soit devenue l'arrière-cour de l'organisation 
terroriste güleniste", a-t-il ajouté. 
     
     
 
 (Ece Toksabay; Pierre Sérisier pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M4189758 il y a 6 mois

    JPi - Attention à nos cousins germains: Erdogan va les mettre tous en tôle.

  • kurki il y a 6 mois

    Euh, Erdogan, c'eet pas toi qui achetais le pétrole de Daech ? Complice ?