Eramet: vif rebond des ventes trimestrielles.

le
0

(CercleFinance.com) - Les ventes d'Eramet se sont envolées au 1er trimestre (T1) 2017 dans le sillage de l'envolée des cours du nickel et du manganèse.

Durant le premier quart de l'année, les ventes du groupe minier et métallurgique ont décollé de 28% à 854 millions d'euros. A périmètre comparable, soit en excluant les cessions récemment intervenues, notamment celle d'Eurotungstène qui vient d'être finalisée, la hausse ressort à 37%.

Les branches minières Manganèse (+ 41% à 418 millions) et Nickel (+ 32% à 156 millions) profitent notamment de la reprise des cours de ces matières premières. 'Les prix du nickel et du minerai de manganèse du premier trimestre 2017 se sont établis à des niveaux nettement supérieurs par rapport à leurs niveaux de début 2016, respectivement + 21 % et + 180 %', souligne la direction.

La division métallurgique Alliages se contente de voir ses ventes grimper de 12% à 280 millions.

Enfin, la direction d'Eramet se montre prudemment optimiste : grâce notamment à la construction, à l'automobile et à l'aéronautique, 'les marchés du groupe restent globalement bien orientés pour 2017, sans toutefois pouvoir extrapoler sur l'année le niveau de croissance du premier trimestre', peut-on lire.Même si 'le marché du nickel reste incertain' en raison des politiques de deux importants pays producteurs, l'Indonésie et les Philippines.

Quoi qu'il en soit, 'les efforts très importants d'amélioration de la productivité et de réduction des coûts se poursuivent activement sur tous les sites et dans toutes les entités du groupe', termine la direction.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant