Eramet : Romain Zaleski perd en appel contre les Duval

le
0

(lerevenu.com) - Actionnaire à hauteur de 12,8% d'Eramet, Romain Zaleski a perdu une nouvelle manche contre la famille Duval, premier actionnaire à 37% devant l'État français (27%). L'homme d'affaires franco-polonais contestait la valorisation de l'apport des Duval, la Société industrielle de métallurgie (Sima), qui avait permis à cette famille de prendre, en 1999, le contrôle d'Eramet pour 450 millions d'euros. Eramet est producteur français de manganèse en Afrique, de nickel, en Nouvelle Calédonie et d'alliages, activité apportée par les Duval.  

En décembre, le tribunal de commerce avait déjà débouté Carlo Tassara de toutes ses demandes et l'avait condamné à payer : 300.000 euros à Eramet, 300.000 euros aux Duval et 150.000 euros à la Sima (750.000 euros au total). La cour d'appel de Paris a donc confirmé le jugement de première instance, en y ajoutant, en outre, 50.000 euros à Eramet, 50.000 euros aux Duval et 30.000 euros à la Sima (soit une sanction supplémentaire de 130.000 euros). Romain Zaleski devra donc régler 880.000 euros au lieu de 750.000. 

Le tribunal de commerce avait, par ailleurs, débouté les Duval de leur demande de dommages et intérêts pour procédure abusive. Si la justice avait annulé, en validant l'accusation de l'homme d'affaires, l'apport des actions Sima par les Duval, Eramet aurait pu se voir restituer plus de 265 millions d'euros de dividendes indûment perçus, selon L'Agefi. Le cours de l'action Eramet qui a perdu 80% en cinq ans, aurait pu s'en voir notablement revalorisé. 

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant