Eramet: les cours du nickel ont pesé sur l'activité au 1T.

le
0

(CercleFinance.com) - Publié ce vendredi après marché, le chiffre d'affaires du premier trimestre d'Eramet a reculé de 14% par rapport aux 3 premiers mois de l'exercice clos à 666 millions d'euros.

'Les cours du nickel et du manganèse affichent en moyenne sur le trimestre leur plus bas niveau depuis une quinzaine d'années', a souligné le groupe. Dans ce contecte, les revenus provenant de la division 'Nickel' ont chuté de 39% sur un an à 118 millions d'euros, tandis que ceux tirés du pôle 'Manganèse' se sont repliés de 10% à 297 millions. La baisse n'a atteint que 2% s'agissant du segment 'Alliages' à 250 millions d'euros.

'A fin mars, les prix du minerai de manganèse sont en augmentation de plus de 40% par rapport à leur point historiquement bas de février 2016', a par ailleurs indiqué Eramet, qui a également précisé que le renforcement des mesures de réduction de coûts et d'amélioration de la productivité dans sa branche 'Nickel' s'est déjà traduit sur le trimestre écoulé par une baisse de 10 % du cash cost de la Société Le Nickel (SLN) par rapport à la moyenne de l'année 2015 à conditions économiques identiques.

Suite à sa décision de revoir son portefeuille d'actifs miniers, Mitsubishi Corporation a souhaité exercer hier l'option de vente à Eramet de la participation qu'il détient avec Pacific Metals Co. Ltd (Pamco) dans Strand Minerals Pte Ltd, qui contrôle 90% de la société indonésienne de projet et d'exploration PT Weda Bay Nickel. Selon les règles du pacte entre les actionnaires de Strand Minerals Pte Ltd, Eramet procédera à l'acquisition des titres de participation de Mitsubishi Corporation et Pamco.

Cette opération n'a pas d'impact sur le compte de résultat, a précisé le groupe, lequel deviendra actionnaire à 100% de Strand Minerals Pte Ltd, qui possède 90% de PT Weda Bay Nickel. En contrepartie, l'endettement net d'Eramet augmente de près de 100 millions d'euros du fait de cette opération.

Il convient néanmoins de rappeler qu'en raison des conditions de marché des métaux extrêmement dégradées, les grands projets du groupe Eramet, dont le développement du projet Weda Bay, sont actuellement suspendus.

La société a en outre annoncé ce vendredi soir, à l'issue du conseil d'administration organisé ce jour à Paris, l'accession de Denis Hugelmannn au poste de directeur général adjoint d'Eramet Alliages. Il succède à Georges Duval. Ci-devant directeur général délégué, Philippe Vecten a pour sa part été nommé directeur général adjoint chargé d'Eramet Nickel et d'Eramet Manganèse.

Enfin, s'agissant de ses perspectives, la réduction des stocks excédentaires de minerai de manganèse au premier trimestre et la hausse constatée en mars des prix du minerai de manganèse devraient se traduire par une progression du chiffre d'affaires d'Eramet Manganèse au deuxième trimestre en rythme séquentiel. 'Le niveau historiquement bas des prix du nickel et du manganèse constaté au premier trimestre 2016 devrait cependant conduire à un résultat opérationnel courant en repli sur le semestre en cours, par rapport à la période équivalente de l'année 2015', a tempéré la société.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant