ERAMET : la perte s'est creusée en 2015 en raison de la baisse des cours des métaux

le
0

(AOF) - Eramet a fait état d'une perte nette de 714 millions d'euros en 2015, à comparer avec la perte de 159 millions enregistrée en 2014. Le niveau historiquement bas des cours des métaux a conduit le groupe minier à procéder à des dépréciations - d’actifs et de créances d’impôts – à hauteur de 668 millions d'euros. L'Ebitda annuel d'Eramet a également chuté de 74,6% à 92 millions d'euros pour un chiffre d'affaires 2015 de 3,109 milliards d'euros, en recul de 1%.

Les investissements industriels s'établissent à 267 millions d'euros, en baisse de 23% par rapport à 2014 et de 55% par rapport à 2013. Cette limitation aux investissements de sécurité et de stricte maintenance sera reconduite sur l'année 2016. Cela est rendu possible après la période de forts investissements de modernisation de l'outil de production réalisés au début de la décennie 2010.

Le niveau d'endettement net s'établit à 878 millions d'euros au 31 décembre 2015. Le ratio dette nette sur capitaux propres (avant dépréciations de l'exercice 2015) s'établit à 36%. Après dépréciations de l'exercice 2015, il s'élève à 49%.

Le Conseil d'administration proposera au vote de l'Assemblée Générale des Actionnaires du 27 mai 2016 de ne pas distribuer de dividende au titre de l'exercice 2015.

En termes de perspectives, Eramet a pris un ensemble de décisions pour redresser le cash-flow du groupe le plus rapidement possible. Parmi elles figurent la limitation des investissements industriels à la sécurité et à la stricte maintenance, la poursuite du programme de cessions d'actifs en cours, et la poursuite du plan 2014-2017 de réduction des coûts et d'amélioration de la productivité de 360 millions d'euros.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant