ERAMET : creusement des pertes et renforcement des fonds propres en vue

le
0

(AOF) - Eramet a enregistré au premier semestre une perte nette part du groupe de 141 millions d’euros contre une perte de 83 millions un an plus tôt. Victime d’une crise des métaux, d’une durée et d’une ampleur exceptionnelles, le groupe minier a enregistré une perte opérationnelle courante de 91 millions d’euros contre 70 millions au premier semestre 2015. Le chiffre d’affaires est ressorti à 1,373 milliard d’euros, en recul de près de 16 %.

Le niveau d'endettement net s'établit à 1,163 milliard au 30 juin 2016, à comparer avec 878 millions à la fin 2015. Les deux raisons principales de l'augmentation de l'endettement net au 1er semestre 2016 sont liées d'une part aux pertes de la SLN et d'autre part à l'option de vente exercée par Mitsubishi et Pamco dans le projet Weda Bay. Le ratio dette nette sur capitaux propres s'établit à la fin du 1er semestre 2016 à 70 % contre 49%, six mois plus tôt.

Une opération de renforcement des fonds propres d'Eramet est prévue à l'automne 2016 avec le soutien des deux principaux actionnaires, SORAME - CEIR et l'Etat via l'émission, en fonction des conditions de marché, d'une obligation convertible perpétuelle de 100 millions d'euros, au travers d'une opération avec délai de priorité à l'ensemble des actionnaires du groupe.

La participation prévue de SORAME - CEIR et de l'Etat est a minima à hauteur de leur quote-part dans le capital du groupe minier.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant