Équipements télécoms : les valeurs préférées d'UBS

le , mis à jour le
0
UBS est positif sur le secteur des équipementiers télécoms. (© Ciena / Juniper / Nokia / Alcatel-Lucent)
UBS est positif sur le secteur des équipementiers télécoms. (© Ciena / Juniper / Nokia / Alcatel-Lucent)

La fin d’année sera meilleure pour les équipementiers télécoms. Après le déclin de 8% des dépenses d’investissements (capex) mondiales dans le sans-fil au premier semestre 2015, UBS anticipe une inversion de la tendance. Les investissements pourraient rebondir de 3% sur la seconde moitié de l’exercice, portées par le retour de la croissance aux États-Unis et en Chine. Dans le domaine des réseaux fixes, ils resteront soutenus par le déploiement généralisé de la fibre optique dans toutes les régions du monde. Tout le secteur va en profiter.

Qu’attendre pour 2016 ? Pour l’année prochaine, UBS prévoit un recul de 4% des capex, à près de 230 milliards de dollars (60% du total dans le sans-fil). Mais dans ce cas, pourquoi rester positif sur le secteur des équipementiers télécoms ? Parce que les craintes sur la baisse des capex dans le sans-fil (-7% attendu) sont exagérées, notamment pour le marché chinois où la baisse ne va pas autant impacter les acteurs étrangers que les locaux selon la banque suisse. Et puis les vendeurs d’équipements sont en mesure d’augmenter leurs marges malgré un repli de 4% des dépenses des donneurs d’ordres en contrôlant mieux leurs coûts.

Les six actions favorites d’UBS. Estimant que le redressement à venir du marché des équipements sans fil ne s’est pas encore traduit par une remontée des

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant