EQUIPE DE FRANCE. Papin : «Giroud n'a pas fait mieux que Benzema»

le
0
EQUIPE DE FRANCE. Papin : «Giroud n'a pas fait mieux que Benzema»
EQUIPE DE FRANCE. Papin : «Giroud n'a pas fait mieux que Benzema»

En pleine partie de footgolf, dont il faisait aujourd'hui la promotion à Rueil-Malmaison, Jean-Pierre Papin est revenu sur la victoire des Bleus en Biélorussie (4-2).

« L'équipe de France s'est finalement imposée en inscrivant, chose rare, quatre buts. Ce match vous a-t-il rassuré ?

Jean-Pierre PAPIN. Rassuré ? Je ne sais pas. Sur les 30 dernières minutes on va dire, parce que sinon on a joué avec la peur au ventre toute la première période. L'équipe était tétanisée, c'est terrible. Le match bascule quand on revient à 2-2. À ce moment-là, les Biélorusses ont pris un coup sur la cafetière (sic).

Que pensez-vous de l'entrée de Samir Nasri en meneur de jeu ?

Quand Samir joue comme ça, c'est l'un des meilleurs joueurs qu'on ait. Le problème, c'est que ça arrive une fois tous les six mois. Mais s'il veut jouer simple, étant donné que c'est quelqu'un qui touche énormément de ballons et qui a des qualités techniques certaines, il nous fait du bien. Hier, il a su apporter du punch, ça s'est vu.

En revanche, les Bleus ont toujours un problème d'avant-centre. Sur les quatre buts, aucun n'est signé Olivier Giroud...

Si on regarde le match de Giroud, il n'a pas fait mieux que Benzema, donc de ce côté-là il est clair qu'on n'a toujours pas trouvé la solution. Après, je pense que hier soir, marquer n'était pas sa priorité, il n'était pas focalisé sur ça. L'important, c'était de prendre trois points, de se qualifier pour les barrages et d'avoir encore un match à disputer pour trouver les bons réglages. Après, il faudra se sortir les tripes. Ça se jouera à l'envie.

Êtes-vous optimiste pour ces barrages ?

Je pars du principe que plus la France jouera contre une grosse équipe, plus ça sera facile, car il y aura d'avantage d'espaces. Ce serait plus compliqué de prendre une formation comme la Hongrie, une sélection qu'on ne connait pas bien, une équipe accrocheuse. Pareil pour la Croatie, qui est très physique, agressive et ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant