Équipe de France : enfin un latéral !

le
0
Patrice Evra a sans doute fait ses adieux à l'équipe de France.
Patrice Evra a sans doute fait ses adieux à l'équipe de France.

Alleluia ! L'équipe de France tient enfin son arrière-gauche talentueux, en la personne de Layvin Kurzawa. Malgré son implication dans la mutinerie de Knysna, on pensait Patrice Evra enraciné à jamais à ce poste en raison de son rôle de patriarche du vestiaire et de "grand frère" occasionnel pour la jeune garde française. Finalement, sa non-convocation pour les deux confrontations de septembre face à l'Italie en amical et la Biélorussie en phase qualificative pour la Coupe du monde 2018 décidée par le sélectionneur, Didier Deschamps, nous a enseigné qu'il existait aussi une date limite pour "Tonton Pat" (35 ans). Voici venu le temps de Kurzawa, néophyte de l'équipe de France (3 sélections) ô combien prometteur et déjà buteur !

Un vent de fraîcheur

Sa prestation contre l'Italie a été parfois lacunaire sur le plan défensif, rehaussée toutefois d'une passe décisive à Olivier Giroud et d'un joli but plein de malice dans un angle improbable pour porter le score à 3-1. Quoi qu'il en soit, le jeune latéral parisien (23 ans), Layvin Kurzawa a ouvert de nouveaux horizons,  avec une contribution offensive et une dangerosité de tous les instants auxquelles les 80 sélections vierges de tout but de Patrice Evra ne nous avait pas habitués. Trois matchs, c'est le temps qu'il a fallu à l'ancien Monégasque pour faire mieux que son prédécesseur. Voilà ce qu'il faut retenir de la partition du joueur du Paris...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant