Équateur : une forêt tropicale très préservée

le
0
Au c?ur de la forêt équatorienne, la station scientifique de Tiputini recense une biodiversité exceptionnelle qui concurrence en quantité ce que l'on trouve sur des territoires aussi vastes que les États-Unis et le Canada réunis.

C'est là, dans le sud de l'Amazonie, à l'est de l'Équateur que la biodiversité est une des plus exceptionnelles. Question d'histoire. «Cette région, en raison de son emplacement, a échappé aux changements climatiques liés aux périodes glaciaires. Alors que durant ces périodes, une grande partie de la forêt amazonienne s'est transformée en savane, il y a toujours eu ici une forêt tropicale», raconte Kelly Swing, le directeur scientifique de la station de recherche de Tiputini située au c½ur de cette forêt. C'est une des raisons de son incroyable richesse.

Enserré au milieu des arbres, le centre de recherche se trouve à des kilomètres des premières bourgades, à la frontière du parc national Yasuni. «Quand nous avons concrétis...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant