Equateur : le volcan Cotopaxi se réveille, l'état d'exception est déclaré

le
0
Equateur : le volcan Cotopaxi se réveille, l'état d'exception est déclaré
Equateur : le volcan Cotopaxi se réveille, l'état d'exception est déclaré

Il est considéré comme l'un des volcan les plus dangereux du monde. Bien qu'il n'ait pas connu de véritable éruption depuis 1877, le volcan Cotopaxi reste actif. Vendredi, le géant perché à presque 6 000 mètres d'altitude est sorti de sa torpeur. Secoué de nombreuses explosions, il crache depuis une importante colonne de cendres de 8 kilomètres de hauteur. Samedi, des fragments solides et incandescents ont été observés, les autorités craignent qu'ils provoquent des avalanches. 

«Mobiliser toutes les ressources»

Plusieurs localités situées à proximité ont été évacuées à titre préventif, samedi matin. Dans la foulée, le président équatorien, Rafael Correa a annoncé qu'il allait décréter «l'état d'exception» pour faire face à une éventuelle situation d'urgence. Ce statut particulier permet de mobiliser «toutes les ressources, mis a part celles de l'éducation» pour faire face à la menace. Les effectifs militaires pourront être déployés pour renforcer les équipes de secours.

«En raison de l'expulsion de pyroclastes qui peuvent entraîner des lahars (coulées boueuses d'origine volcanique) nous avons évacué préventivement la zone sud» du volcan, a déclaré Pablo Morillo, responsable du secrétariat national de la gestion des risques. L'Institut de géophysique (IG) a tenu à souligner que le volcan n'avait pas provoqué de lahars mais que des coulées d'eau avec de la boue avaient été enregistrées.

"En las próximas horas firmaré decreto que declara estado de excepción ante incremento de actividad #VolcánCotopaxi" @MashiRafael #Enlace437— Riesgos Ecuador (@Riesgos_Ec) 15 Août 2015

(Dans les prochaines heures, je signerai le décret pour instaurer l'état d'exception à cause de l'accroissement de l'activité du volcan.) 

Dans le journal La hora, le gouverneur de Cotopaxi, Fernando Suarez, a appelé les habitants au calme. L'alerte jaune est maintenue mais aucun ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant