Équateur : feu vert pour le forage pétrolier dans le parc de Yasuni

le
0
Faute d'avoir reçu assez d'argent de la communauté internationale pour renoncer à l'exploitation du pétrole dans cette zone, l'Équateur pourrait forer l'une des réserves de biodiversité les plus exceptionnelles du monde et classée au patrimoine de l'Unesco.

Le président équatorien Rafael Correa, réélu au printemps dernier, vient d'autoriser l'exploitation pétrolière dans le parc naturel de Yasuni, l'une des réserves de biodiversité les plus exceptionnelles du monde et classée au patrimoine de l'Unesco. Il met ainsi fin au projet Yasuni ITT qu'il avait lancé en 2007 à la tribune de l'ONU et qui se proposait d'échanger la non exploitation des plus de 900 millions de barils de pétrole contenus dans le sous-sol de cette région contre une contribution internationale destinée à financer la moitié du manque à gagner pour le pays, soit 3,6 milliards de dollars. Le fonds destiné à recevoir les contributions internationales et géré par l'ONU n'a recueilli aujourd'hui qu...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant