ePrix des Invalides : comment la Formule E a séduit Paris

le
0
Le ePrix de Paris aura lieu le samedi 23 avril prochain autour des Invalides.
Le ePrix de Paris aura lieu le samedi 23 avril prochain autour des Invalides.

Bernie Ecclestone, le grand argentier de la F1, en rêvait, la Formule E l'a fait. Le 23 avril prochain, les rues de Paris accueilleront une course automobile. Au programme : des monoplaces 100 % électriques qui batailleront aux Invalides. « Ça va certainement être la plus belle course de l'année », se réjouit Alain Prost, copropriétaire de l'écurie Renault-e.dams, championne du monde en titre. « L'endroit est incroyable, ça va être une belle fête populaire », ajoute le quadruple champion du monde de F1. « Ce sera très excitant », s'enthousiasme le vice-champion du monde Sébastien Buemi. « Avec les Invalides, la vue sur la tour Eiffel, ce sera un énorme coup de projecteur, les images seront reprises dans le monde entier », ajoute Frédéric Espinos, en charge de la Formule E à la FIA, la Fédération internationale automobile. Mais à quoi va ressembler cette manche parisienne ? Réponse en cinq questions.

  

Mairie, FIA : comment la course a-t-elle fait le consensus ?

Début juillet, c'est l'heure des confirmations : la maire de la capitale Anne Hidalgo, et la FIA, la Fédération internationale automobile, actent la tenue du « ePrix » de Paris en avril prochain. « Paris soutient la Formule E, un accélérateur fantastique pour l'innovation dans le champ électrique », assure la maire de Paris. Au conseil municipal, seuls les Verts sont sceptiques. « Nous avons encore une bataille culturelle à gagner », estime la...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant