ePrix Chine : Di Grassi pour une première

le
0
Le premier " ePrix " de Formule électrique est revenu au pilote brésilien Lucas Di Grassi, ce samedi, à Pékin. La course a notamment été marquée par le violent accrochage entre les monoplaces de Nicolas Prost et Nick Heidfeld, à un tour de l'arrivée. Franck Montagny, le Français, prend la seconde place.

Lucas Di Grassi restera à jamais dans l'Histoire du sport automobile. Le pilote brésilien s'est en effet adjugé ce samedi, à Pékin, le premier « ePrix » de Formule électrique. Pourtant c'est bien un français qui a failli inscrire son nom en lettre d'or. Nicolas Prost est resté en tête quasiment tout le long de la course, après avoir décroché la pole position auparavant. Seul hic, dans le dernier virage, le fils aîné du quadruple champion du monde de Formule 1 Alain Prost est victime d'un violent accrochage avec l'Allemand Nick Heidfeld. Sortis indemnes, les deux pilotes ont toutefois étaient contraints à l'abandon. Sur le podium on retrouve néanmoins un Français : Franck Montagny, deuxième. La troisième marche du podium revient, elle, au Britannique Sam Bird, arrivé quatrième mais qui bénéficie de la rétrogradation de l'Allemand Daniel Abt de la troisième à la dixième place.

Classement ePrix Chine :

1. Luca Di Grassi (BRA) - Audi Sport ABT-

2. Franck Montagny (FRA) - Andretti Autosport

3. Sam Bird (GBR) - Virgin Racing

4. Charles Pic (FRA) - Andretti Autosport

5. Karun Chandhok (IND) - Mahindra Racing

6. Jérôme d'Ambrosio (BEL) - Dragon Racing

7. Oriol Servia (ESP) - Dragon Racing

8. Nelson Piquet Jr (BRA) - China Racing

9. Stéphane Sarrazin (FRA) - Venturi

10. Daniel Abt (ALL) - Audi Sport ABT

 

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant