Epoux Balkany : de nouveaux indices d'une propriété à Marrakech

le
3
Epoux Balkany : de nouveaux indices d'une propriété à Marrakech
Epoux Balkany : de nouveaux indices d'une propriété à Marrakech

Voilà des résidences de vacances qui pourraient coûter cher à Patrick Balkany. D'ici quelques jours l'Assemblée nationale doit se prononcer sur la levée de l'immunité parlementaire du maire UMP de Levallois-Perret (Hauts-de-Seine), soupçonné avec son épouse d'avoir caché au fisc deux villas dont ils seraient propriétaires à Saint-Martin et au Maroc. Si, après plusieurs dénégations, Isabelle Balkany a finalement admis être propriétaire du bien situé dans les Caraïbes, le couple a toujours nié posséder une résidence à Marrakech. Mais, selon Libération, la justice dispose d'indices accablants reliant le couple d'élus des Hauts-de-Seine aux deux villas.

Depuis qu'Isabelle Balkany a reconnu être propriétaire de la résidence de Saint-Martin, les magistrats cherchent surtout à déterminer la provenance des fonds ayant permis l'achat de la propriété. Ils s'interrogent sur un possible détournement de fonds publics issus des marchés des HLM des Hauts-de-Seine, même si de leur côté, les Balkany évoquent un héritage familial.

VIDEO. Isabelle Balkany reconnaît une fraude fiscale

C'est surtout la maison de Marrakech, dont les époux Balkany sont des usagers réguliers, qui pourrait leur valoir de très gros ennuis, si les enquêteurs parviennent à prouver que le couple en est propriétaire. Et d'après Libération, une écoute téléphonique laisse peu de place au doute. Le quotidien retranscrit une conversation téléphonique entre Isabelle Balkany et l'une de ses amies :

«- Viens au moins une semaine à Marrakech, j'ai les enfants.

- C'est trop trop mignon.

- Tu as la chambre en bas. J'ai invité ma belle-s½ur, je vais donc lui demander quelle semaine elle prend et je te donnerai l'autre, parce que je n'ai qu'une chambre. Tu me dis quand t'arrives et y a pas de souci.

- OK chérie, mais ça commence à devenir un peu honteux, quand même, de venir systématiquement.

- Honteux de quoi? ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • fquiroga le jeudi 5 mar 2015 à 17:26

    Ce n'est pas la première fois que des fonds publics sont "détournés"....doux eufemisme.....pour du vol. Les yeux dans les yeux pas de résidences à l'étranger. Offrez-les donc une chambre à Fleury......dépuis longtemps méritée....

  • patjo47 le mardi 3 mar 2015 à 10:25

    La méthode n est pas très belle certes,mais on n attrape pas les voyous avec du miel cher monsieur.Et le détournement de fonds publics et à mon avis bien plus grave et comme le crise mérite tous les moyens,et plus encor, tant nous avons de politicards corrompus en France.

  • M2931816 le mardi 24 fév 2015 à 10:23

    Bravo pour la publication de conversations privées !!! ça mériterait des millions d'euros de domages et intérets .