EPGA : Attaqué, Larrazabal saute dans le lac

le
0
EPGA : Attaqué, Larrazabal saute dans le lac
EPGA : Attaqué, Larrazabal saute dans le lac

Le golf est-il devenu un sport dangereux ? Demandez à Pablo Larrazabal, qui a avoué avoir eu la peur de sa vie vendredi lors de l'Open de Malaisie. Attaqué par des frelons, il a dû sauter dans le lac. « Ils étaient trois fois plus gros que des abeilles. Il y en avait 30 ou 40 qui m'ont attaqué. Je ne savais pas quoi faire, a raconté l'Espagnol. Mon caddie m'a dit de courir, et j'ai commencé à courir comme un fou, mais les frelons étaient toujours là. J'ai couru vers le lac, j'ai balancé ma carte de score, j'ai enlevé mes chaussures et j'ai sauté dans le lac. Je n'ai jamais eu si peur de ma vie, c'est sûr ! Le médecin m'a fait quelques injections et m'a demandé de me relaxer. Après les injections, je me suis senti beaucoup mieux et j'ai pu continuer. Sans l'aide des juge-arbitres, je n'aurais pas pu finir le parcours, car je n'étais pas en état de jouer au golf. Demain (samedi), j'aurai très peur de rejouer ce trou, j'espère que je serai le plus rapide possible?» Ce samedi, Larrazabal a réussi le par sur ce désormais fameux trou n°5, soit un coup moins bien que jeudi et vendredi?

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant