Epée (H) : Grumier entre fierté et amertume

le
0
Epée (H) : Grumier entre fierté et amertume
Epée (H) : Grumier entre fierté et amertume

Battu en finale des championnats du monde d'escrime à l'épée, le Français Gauthier Grumier garde un goût amer cinq ans après son échec au même stade à Paris.

Pour la deuxième fois de sa carrière, Gauthier Grumier a échoué à une matche du titre mondial à l’épée. Après sa défaite en 2010 face à l’Estonien Nikolai Novosjolov à Paris, il s’est incliné mercredi à Moscou face au Hongrois Géza Imre (15-14) au terme d’un scénario fou. « Je ne fais pas un bon match, c’est tout, constate-t-il sur RMC. Je suis derrière tout le temps et quand je reviens à 14-14, il n’y a pas de raison que ça ne se fasse pas. Mais que voulez-vous que je vous dise ? Je perds 15-14, c’est encore plus dur qu’en 2010 à Paris. Je pense que c’est mon dernier championnat du monde. Finir sur une médaille d’argent, c’est bien, mais je ne serai jamais champion du monde en individuel dans ma carrière (ndlr : il l’a été quatre fois par équipes). »

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant